MARDI 06 JUIN - 4ème étape
AUTOUR DE QUENZA

Ce matin le petit village de Quenza est en pleine effervescence. De notre balcon, on peut voir défiler de nombreux vététistes. Depuis hier, Quenza n'est pas seulement l'étape du CSC ; le village accueille aussi une étape du "Corsica Raid Aventure" avec au programme VTT, Trail, Canyoning et Canoë. Et oui, lors de notre départ en direction de Zonza, nous serons doublés par quelques canoës ...... sanglés sur les toits des voitures :-)

001 (3) 001 (4)

003 (4)

Aujourd'hui, Pascale et Fabien ont bien mérité leur journée de repos. Ils nous assisteront avec leur fourgon, tout comme Annie, Louisette et Huong dans le minibus. 
Nous sommes donc 9 cyclistes à nous élancer en direction du lac de l'Ospédale. Après Zonza, dans la monté du col de Pelza, plusieurs groupes se forment. Une pause photo au col ; Nicole et Berny passent sans s'arrêter et continuent vers le col d'Illarata. Nouvel arrêt au col ; quelques photos, puis c'est le départ vers le lac.

005 (3)

006 (3)

008 (7)

Un petit groupe se forme avec à sa tête Jeff qui connaît bien le profil ; et c'est parti pour une belle partie de manivelles jusqu'au barrage. Ce soir, à l'hotel, Jeff nous confirmera qu'effectivement c'était une "très belle partie de manivelles". Sur Strava, Jeff a battu son PR (Personel Record pour les non initiés) ;-) Maintenant il se situe à 17 secondes d'un dénommé Arnaud Demarre, vainqueur de l'étape de hier sur le Critérium du Dauphiné. De quoi se prendre la grosse tête Lol!! Par contre, lors de la prochaine visite à la famille, un beau défit pour Jeff....18 secondes à gagner ;-)

 Cliquez sur la photo pour l'agrandir

IMG_5137

Arrivés au lac, comme d'hab, les appareils photos "crépitent". Concours de selfies entre Jean-Marc Z. et Gwen.

009 (2)

009 (12)

009 (13)

009 (37)

C'est reparti et nous passons la ligne d'arrivée de l'étape du Critérium National qui arrive à l'Ospedale et que Thibault Pinot a franchi en tète cette année devant Contador. Nous arrivons enfin au belvédère avec sa superbe vue sur Porto Vecchio et le Sud-Est de la Corse.

009 (32)

009 (28)

Puis c'est le retour sur Zonza pour s'attaquer au col de Bavella. Chacun monte à son rythme et c'est l'occasion pour Fabien de nous immortaliser en pleine action.

011 (11) 011 (13)

011 (14) 011 (16)

011 (17) 011 (18)

011 (21) 011 (23)

 

Au sommet, c'est une grosse panique ! Les participants au "Corsica Raid Aventure" et leurs supporters ont envahi le coin, tout comme les nuages qui nous cachent en partie les fameuses aiguilles. On ne s'attarde pas. On enfile les coupe-vent ; quelques photos et nous regagnons Quenza.

013 (2)

014 (3)

014 (6)

Jeff pensait pique-niquer sur le plateau "U Coscionu" mais vu les nuages sur les aiguilles, on risque de trouver les mêmes conditions la-haut.
Comme pour ce matin, notre guide a un plan B. Direction le barrage du Rizzanese, proche de Sorbolanno, son village natal.

015 (0a)

Un espace bien dégagé, quelques pierres en guise de barbecue, une tournée dans les environs pour ramasser du bois bien sec et notre chef peut passer à l'action. Au menu .... figatelli évidemment !
Pendant que Jeff prépare la braise, pour patienter saucissons et lonzo sont au programme. Encore un bon moment de convivialité.

015 (4)

015 (7)

015 (8a) 015 (8c)

015 (8h) 015 (8g)

015 (8i) 

015 (8j)

016 (1)

Le ciel est enfin bien dégagé et nous décidons de monter, pour digérer ;-) sur le fameux plateau du Cuscionu situé à 1500 m. 
La montée se fait sur une route étroite, longue et sauvage. En fin de parcours, l'état du chemin est tellement "pourri" que nous nous garons et continuons à pied.

P1040493

Arrivés sur le plateau, j'ai une pensée pour notre ami Michel Giuseppi, ancien coureur du CSC, qui nous avait fait découvrir en 2009 cet endroit vraiment exceptionnel.

La première fois que j'ai découvert ce lieu je me suis cru en Irlande que j'avais eu l'occasion de visiter. De nombreuses pelouses épaisses, dénommées "pozzines", parsemées de fleurs et parcourues par de petits ruisseaux donnent envie de s'étendre pour une bonne sieste.
Sur ce plateau, l'autre particularité est la cohabitation parmi les nombreux rochers, entre zones humides, vallonnements et vastes étendues planes, de bandes de cochons sauvages bigarrés,  de vaches et de chevaux en totale liberté.

Pour en savoir plus cliquez ci-dessous

 20170606_172545

 

Comment ce paysage curieux a-t-il pu se former ?
J'ai trouvé l'explication trouvée sur le Net :

"Les pelouses épaisses, les pozzines remontent à l’origine glaciaire, elles ressemblent à s’y méprendre à de la mousse  (« pozzi » signifie « puits » en Corse). A la fin de l’ère glaciaire, il y avait des glaciers à l’emplacement des pozzines. A leur fonte, ils se sont transformés en lacs. L’accumulation de sédiments a eu raison de ces lacs et des trous d’eau sont restés sur tout le terrain. Les POZZINES ont fini par se former.
Ce phénomène se retrouve en Irlande, en Europe du Nord et en Asie centrale.

La Corse est une montagne dans la mer. Pour le voyageur qui ne prendrait pas le temps de pénétrer à l’intérieur des terres, c’est effectivement le bleu profond de la mer qui marque les esprits. Mais déjà en arrière plan se profilent des sommets impressionnants qui cachent bien des trésors.

Ci-dessous 2 belles vidéos pour découvrir tout ça.

Plateau du Cuscionu from Corsica Drone on Vimeo.

 Cet endroit mériterait une visite plus approfondie avec une belle randonnée pédestre. Mais aujourd'hui, pas question de trop marcher car demain une "grosse étape " nous attend.

Au moment de redescendre, une meute de cochons excités se précipite vers un véhicule au loin. Jeff pense que c'est celui de son ami qui élève ses cochons et qui fabrique sa charcuterie.
Il a vu juste, car en redescendant, ce dernier croyant doubler un véhicule de touristes immatriculé 01, aperçoit Jeff au volant et s'arrête à nos cotés.
Et là nous assistons à un moment "pittoresque" ..... à travers les fenêtres des véhicules une conversation s'engage et Jeff en profite pour passer les commandes de charcuterie pour l'équipe. Il les récupérera ce soir car nous quittons Quenza le lendemain. Du producteur au consommateur, un seul intermédiaire .. JEFF .. lol !

 

Retour à l'hôtel pour notre dernière soirée au village. Et dire qu'aujourd'hui était prévu une journée de repos !!!
La journée s'achève et on n'a même pas eu droit à une sieste....à l'exception d'une petite "resquilleuse" prise en flagrant délit en plein "pénéqué"

P1040451

Maintenant un bon repas et un gros dodo pour se lever en forme, car demain une belle étape, avec 5 cols, nous attend pour rejoindre CORTE.

 3 ALBUMS PHOTOS....
car aujourd'hui les appareils photos ont chauffé ;-)
Beaucoup de photos, car j'ai laissé le maximum de photos des participants
afin que chacun retrouve quelques-uns de ses clichés.

LE LAC DE L'OSPEDALE ET LES AIGUILLES DE BAVELLA

 

2017-06-06 (43)

 

 

LE PIQUE-NIQUE

 

2017-06-06 (157)

 

 

LE PLATEAU "U COSCIONU"

z0