Hier,  jeudi , Gérard notre président avait une nouvelle fois la charge d’occuper l’équipe du Centre Aéré du CSC ! Notre moniteur a choisi comme destination Cogolin pour aérer sa troupe.

Et effectivement, ON A PRIS L’AIR.😊

P1050897
Non Alain, tu n'es pas convié à une opération commando.
C'est juste une sortie du centre aéré du CSC.😊

P1050899 P1050900
Fafa prend soin de nos montures et tente de les réchauffer 😊

P1050902
Gilbert semble chercher quelque chose 😉

P1050904

 

On voit bien sur la photo du départ, sur le parking du Carrefour Market de La Crau, qu’il fait « frisquet ». Tout le monde maudit le photographe : Alors, on y va ?!.

LE PARCOURS EN 3D
Cliquez ici


C'est parti et Eole ne va pas nous lâcher de la journée. Heureusement que pour le départ il a décidé de nous aider. C’est à vive allure que le "mono" et ses 12 élèves rejoignent la petite route des Borrels . Jusqu’aux environs de Brégançon, le vent est plutôt avec nous.

P1050905

P1050908

Mais dès l’ascension du Pas de la Griotte, nous changeons de direction pour remonter vers le Nord et le village de Bormes Les Mimosas. Et là, Eole n’est plus notre ami. Au sommet du col de Caguo Ven le vent n’a pas « cagué ». 😊 Au contraire il redouble de force et tente de mettre à terre quelques-uns d’entre nous. C’est bien cramponné à nos guidons que nous parcourons la superbe route des crêtes. Et là, grâce au vent 😉 on peut admirer le magnifique panorama. On en oublie presque qu’on grimpe encore pour franchir le Col de Landon, notre 3ème ascension.

P1050910 (2)

P1050911 P1050913

P1050915

P1050920

Nous arrivons au Col de Barral par un faux-plat descendant et là, nous sommes seulement à quelques bornes du Col du Canadel. Mais notre moniteur a décidé que c’est trop facile. Nous allons descendre vers La Fossette pour rejoindre en bord de mer le Rayol-Canadel et remonter ….  le Canadel !😉

P1050924

P1050925

P1050927

P1050928
C'est reparti pour Gibe.
Il va bien finir par trouver quelque chose ?!?!

Dans la descente, lors d’une pause suite à la crevaison de Jeff, Berny qui s’est fait pas mal « gansaillé » par Eole décide de raccourcir. Sage décision ! Il rentrera avec Huong, bien caché dans sa roue.

Dans la grimpée du Canadel chacun monte à sa main. Joel qui a fait le début du parcours en « serre-file » se fait plaisir et comme dans Caguo Ven, il caracole en tête avec Olivier. Tandis qu’à l’arrière notre diesel Fafa assure sa 4ème ascension. Regroupement au sommet, la vue sur le Cap Nègre est magnifique. Un coup de fil au resto de Cogolin pour confirmer l’arrivée du "onze" restant.

P1050932 (2)

P1050933 (2)

P1050934

P1050937

C’est avec le vent en poupe que l’on rejoint Cogolin. A l’avant, les « locomotives » se relayent. Joel, Olivier, Gilbert assurent le tempo et vers 13 heures nous sommes tous attablés pour l’apéro.

P1050939

P1050941

P1050941a

P1050943

P1050944  P1050945

P1050946 P1050947

P1050949
Mamour a retrouvé le sourire.
J'ai contrôlé. Il n'a rien perdu 😉😊

Encore un bon moment de convivialité mais il va falloir y aller si l’on ne veut pas rentrer trop tard. Il nous reste environ 60 bornes dont la majorité avec le vent contre.

P1050953

Une photo souvenir avec Papa Noël et c’est reparti en direction du Col des Tailludes. Le prochain regroupement se fera au sommet de notre 5ème ascension.

P1050958

Exceptionnellement nous traversons Collobrières sans nous arrêter à notre cantine…. ca fait tout drôle 😉 

Une belle partie de manivelles nous amène au pied du Col de Gambié. Et là, clignotant à gauche. Ce n’était pas prévu sur le programme mais avec GG nous avons décidé d’arrondir le kilométrage à 140 bornes en passant par le Pas du Cerf. Au sommet de notre 6ème ascension, on se laisse glisser …. Certains un peu trop 😊 Ils sont quelques-uns à rater le carrefour des Borrels, mais ils font rapidement demi tour pour nous rejoindre. Au bout de quelques minutes Alain s’inquiète « il manque Olivier ». On ralentit, toujours pas d’Olivier. A la jonction de la route La Londe - Pierrefeu, on s’arrête. Pas moyen de le joindre au tel ?!?!  il n’appelle pas !?!? … GG décide de rejoindre nos véhicules et s’il le faut nous retournerons en voiture récupérer notre brebis égarée. Les derniers kms se font vent de face à bonne allure. Et là, surprise, je suis en train d’assurer « le tempo » et qui c’est qui me relaye ?!?! … Fafa !!!

Bravo Fabien, quel progrès 😊

Arrivés au parking, Olivier nous rejoint avec pas mal de retard. Plus de peur que de mal ! Effectivement la brebis s’est bien égarée et retourne au bercail après un beau détour avec 160 bornes au compteur. Bravo Olivier, mais je suis sûr que la prochaine fois, tu réviseras le parcours avant de partir 😊

 Beau parcours, belle équipe et malgré le vent encore une super sortie entre copains 😊

A VOS COMMENTAIRES !!